Lamborghini Murciélago

Lamborghini Murciélago : retour aux sources

L’exubérance esthétique de la Diablo GT n’est plus de mise. Depuis que la marque Lamborghini a été absorbée par le groupe Volkswagen, on a remisé les ailerons, becquets et autres appendices plus ou moins aérodynamiques au magasin des accessoires périmés. Retour aux lignes épurées et aux formes géométriques. C’est le styliste belge Luc Donckerwolke, transfuge d’Audi, qui s’est chargé de l’opération. Sensiblement plus longue qu’une Diablo GT (4,58 m contre 4,43 m), la Murciélago donne cependant l’impression d’être plus petite, mais sa largeur inusitée (2,05 m) et sa faible hauteur (1,14 m) la rendent très impressionnante. Un tour d’horizon rapide permet de remarquer certaines curiosités. Ainsi, les deux prises d’air latérales s’ouvrent automatiquement quand la température d’eau atteint 98 °C ou si la température extérieure dépasse 40 °C et se replient lorsque la vitesse de la voiture redescend à 10 km/h. De même, le petit spoiler arrière, sagement intégré à la carrosserie tant que la voiture ne dépasse pas 130 km/h, se déploie à 50° de 130 km/h à 220 km/h et atteint son angle maximal (70°) au-delà. Dans la Murciélago, la boîte vous demande expressément de la pratique à chaque rétrogradage et, croyez-moi, ce n’est pas une corvée. Manier le superbe levier de vitesses métallique à l’ancienne dans sa grille chromée est une récompense. La boîte à six rapports de la Murciélago marque un net progrès par rapport à celle, lourde et lente, d’une Diablo. Sur le petit circuit italien où nous avons pris contact avec la Murciélago, elle retrouve toute sa superbe et permet de faire goûter, au moins partiellement, aux charmes de son V12, profondément modifié. Sa cylindrée est passée à 6 192 cm3 et il bénéficie des derniers perfectionnements : distribution variable, accélérateur électronique, tout cela en répondant à l’ensemble des normes antipollution actuelles. Il développe 580 ch à 7 500 tr/mn, ce qui en fait le plus puissant moteur monté sur une voiture de série, et délivre un couple monstrueux de 66,2 mkg à 5 400 tr/mn. La Lamborghini Murciélago réussie un zéro à 100 km/h en 3,8 s et une vitesse maxi supérieure à 330 km/h.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *