Lamborghini diablo

La diablo repose sur le châssis de la Lamborghini Countach et conserve ainsi les caractéristiques routières de celle-ci. Le moteur central en position longitudinal (V12, 5,7 litres et 492 ch) transmet sa puissance par l’intermédiaire d’une boîte à 5 rapports aux roues arrière ou par un viscocoupleur aux roues avants et arrières sur la Diablo VT.

Le guidage des essieux s’opèrent par des doubles bras oscillants transversaux et des éléments ressorts-amortisseurs à l’avant et par des triangles avec jambes de force et deux double combinés ressorts-amortisseurs à l’arrière. Lors de sa présentation publique en 1990, la Diablo était la « voiture de sport la plus rapide du monde » avec sa vitesse de pointe de 325 km/h, elle dépassait ainsi sa concurrente première, laTestarossa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *